Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la bulle d'une lady - Page 2

  • Lancôme collection Mystery Game - suite

    baume.JPGLe baume baiser.
    Alors, là, c'est vraiment le must ! Le nouvel élément indispensable ! Une texture étonnante, sur un produit à la forme peu banale et surtout, une odeur de lait de coco renversante ! Evidemment, je suis capillairement parfois déficiente, et à première vue, je n'ai pas compris comment ça marchait ! En fait, tout est dans le nom : baiser ! Il suffit d'embrasser le baume pour l'appliquer ! Moi, ça me plait comme concept !
     
     
     Et enfin, le produit phare de cette collection Mystery Game, c'est bien entendu le dé aux 26 facettes, le Destiny Cube de Lancome, qui, en le lançant (personnellement, je n'oserais pas trop le lancer, non qu'il soit fragile, mais je voudrais éviter de l'abimer. On n'est jamais à l'abri d'un accident...), révèle le maquillage à adopter :
     
    Charmeuse ? Fatale ? Jalouse ? Coquette ? Secrète ?
     
    charisma.JPGCe dé contient deux parties, l'une réservée à l'ombre à paupières (avec deux teintes) et l'autre aux lèvres avec deux gloss. J'ai testé "Charisma" qui met plus le regard en valeur, contrairement à "Deep Fascination" qui est plus porté sur les lèvres. 
     
    C'est beau, non ? J'aime le packaging, ça donne une touche plus ludique au maquillage. Quant aux couleurs de Charisma, c'est un réel bonheur pour moi : je peux désormais me faire de vrais yeux charbonneux. Bon, il me faudra peut-être plusieurs tentatives pour maitriser tout ça, mais ça me plait beaucoup !

     Bref, j'ai testé, approuvé et adopté !  

    Et je reste vraiment agréablement impressionnée par l'accueil très chaleureux de l'équipe Lancôme qui nous a permis d'aborder de façon très naturelle toute cette gamme de produits !

     
     
     
  • Lancôme collection Mystery Game

    Mystery Game, c'est le nom de la nouvelle collection de cosmétiques Lancôme. Un univers inspiré des romans policiers, notamment du Crime de l'Orient Express d'Agatha Christie. 
     
    lancome.JPGSi je vous en parle, c'est que vendredi dernier, j'étais au 29, Faubourg St Honoré conviée à découvrir Mystery Game. C'est... impressionnant d'entrer dans ce genre d'endroit !
    Au programme, séance maquillage pour tester Mystery Game. Ce que j'ai apprécié, en plus d'être maquillée "professionnellement", c'est de pouvoir poser des questions purement techniques mais indéniablement intéressantes. Je m'explique. Je me maquille tous les jours, notamment les yeux, et généralement, pas qu'un peu puisque j'aime bien tester les couleurs et les styles. C'est souvent téméraire, mais ça m'amuse ! Et comme je porte des lunettes assez imposantes par la forme et les couleurs, je peux me permettre de faire ressortir mes yeux sans trop de drame. Mais forcément, quand on a appris à se maquiller seule, il manque les petites astuces qui permettent d'optimiser des détails comme la tenue du maquillage, l'estompage des cernes, etc. Et l'astuce qui m'a le plus finalement servi depuis, c'est de mettre de la poudre sur ses yeux (les paupières, on s'est compris !) pour que le fard s'applique mieux. 
     
     
    Entre deux petits fours, on m'a fait visiter les cabines de soin Lancôme, car au delà d'une simple boutique, il s'agit vraiment d'un institut de beauté. Les cabines, pareilles à des bulles, sont incroyablement bien étudiées sous toutes les coutures, lumières, son, architecture. Une sorte de cocon qui faisait vraiment envie. Je ne suis pas certaine d'avoir prochainement l'occasion de tester tout celà, mais le jour où je fais une liste de tout ce que je dois faire avant de trépasser, je le mets dessus !
     
     
    Bon, parlons maintenant du maquillage en lui-même, testé et re-testé avec le plus grand plaisir depuis mon retour chez moi. D'ailleurs, je l'ai tellement adopté que je n'ai pas utilisé mon ancien maquillage depuis vendredi... ça va faire des jaloux !
     
     
    Allons-y crescendo !
     
     
    Le Khôl Oriental Duo. Un crayon double mine, moitié noir (ou brun) et l'autre doré. A la première utilisation, il faut réussir à bien orienter le crayon de façon à bien se mettre la bonne couleur ! Il s'applique vraiment bien, je suis déjà fan, parce que le tracé est très fin, et que d'habitude, je suis plutôt du genre à utiliser des crayons à la mine trop épaisse, et ça se voit diablement...

  • ligne Amande Pomme de L'Occitane

    Ce matin j'ai donc reçu une jolie boite remplie de cadeaux :

     

    occitanie.JPGA priori j'aime bien l'odeur.

    Le packaging des pots est très réussi (Concentré Velours pour le visage et Compote Exfoliante).

    Celui des bouteilles (Huile Démaquillante et Tonique de Cidre) me plait un peu moins, je les aurais préférés en verre comme les petits pots.

    Je teste tout ça dans les prochains jours et vous en reparle.

     

  • les 60 ans de la maison Dior

    Quand je pense que j'ai failli louper ça ! Certes c'était les 60 ans de la maison, mais je n'avais pas d'invitation. Donc si j'y allais, c'était uniquement pour prendre des photos de looks. Or l'événement avait lieu à Versailles, en fin de journée sous un ciel couvert. Je m'imaginais donc déjà faire une heure de train pour finalement me retrouver sous la flotte à faire des photos pourries de dames courant se mettre à l'abri. Dieu merci j'y suis allée quand même et il n'a même pas plu, ce qui m'a permis d'assister au fascinant spectacle de l'arrivée du public devant l'Orangerie du château. Un grand moment qui valait à lui seul le déplacement !

    dior.JPGOr pour une raison que j'ignore, je n'avais pas compris que l'événement serait très habillé. Je m'attendais à la fashion crowd habituelle, vêtue de noir et chaussée de plateformes. Je n'y étais pas du tout ! Le défilé était suivi d'une soirée (probablement THE soirée de l'année), les dames étaient donc majoritairement en robes longues, et les messieurs, en smokings. A leur vue, j'ai immédiatement compris deux choses : la première, c'est que je ne m'étais moi-même jamais rendue à ce type de soirée de ma vie ; la seconde, c'est que manifestement je n'étais pas la seule.

    C'est qu'une telle soirée agit comme un révélateur cruel : les jolies femmes deviennent encore plus belles, les femmes stylées encore plus stylées, mais les femmes vulgaires apparaissent... encore plus vulgaires. Le résultat était donc hautement cocasse, le pire - des filles en fourreau machouillant leur chewing gum en tentant vainement de remonter leurs bustiers - cotoyant le meilleur, dont voici une sélection toute subjective. Excusez-moi pour la piètre qualité des images (pixélisées, lumière terne) : les conditions n'étaient pas idéales et je continue d'apprendre à me servir de mon nouvel appareil.

  • Avis sur le parfum Roxy

    parfum.JPGil s'agit du lancement du parfum Roxy. Le colis contient beaucoup de choses (merci beaucoup, je suis agréablement étonnée !) :

    - 1 eau de toilette 100ml

    - 1 lait délicat pour le corps

    - 1 gel douche délicat à l'extrait de perle

    - 5 échantillons du parfum

    - 5 rubans aux couleurs du parfum 

    - 1 porte clé Roxy

    Première impression, sur le packaging : J'aime beaucoup la couleur, rose, c'est féminin mais pas tendance poupée Barbie. On reconnait l'esprit sportif (surf ?). L'ensemble reste sobre, aucune superficialité.

    Bon point.

    La suite : Donc, et l'odeur, alors ? Et bien, pas mal du tout ! C'est très floral, léger. Parfait l'été (pour peu qu'il fasse un jour beau), je trouve ça agréable. Je n'ai aucun parfum de ce genre, ça me change ! Je trouve la senteur en parfait accord avec l'image du produit : sobre. C'est discret, mais très féminin quand même.

  • les robes de soirée de marque

    Quand on recherche sa tenue de soirée pour le nouvel an ou sa robe de cocktail quand on est invité à un mariage, on flashe sur des créateurs, on veut en savoir plus. Aujourd’hui je vous propose d’en savoir plus sur la créatrice de collections mariage qui se cache sous le marque robe de soirée Gwanni ainsi que la « marque de fabrique » de ses robes.

    Une collection mariage qui se décline en robes de mariée et en robes de soirées

    Née d’une passion infinie de la styliste Sylvie NKOU (alias Gwanni) pour la Mode, la griffe GWANNI, lancée en 2008 à BORDEAUX par la créatrice, ambitionne dès le départ des réalisations éthiques, naturelles et faites en France, par des artisans de la haute couture française.

    Sous la houlette de sa créatrice, la jeune maison de couture trouve vite son style : des mélanges de matière, un savant dosage de modernité et de vintage, des coupes et des drapés d’une élégance racée, des réalisations d’une qualité hors du commun, bref, de quoi séduire la Mode Française, dont le syndicat ouvre les bras à la jeune marque dès 2010.

    GWANNI, c’est un style, une signature, fruit de l’imagination d’une créatrice nourrie par ses voyages et sa double culture (elle est arrivée en France à l’âge de 11 ans).

    Les robes au style marqué, mélange des plus belles matières (soies, lin, laine vierge des Pyrenées ou coton bio) sont travaillées à la main, rehaussées au crochet ou avec des strass de Swarovski. Souvent, les bordelais qui se promènent tard vers la cité mondiale du vin voient encore de la lumière à la boutique atelier, insérée dans le quartier des Chartrons, haut lieu de la création bordelaise.

     

    GWANNI se développe

    Les robes sont vues dans des défilés à Bordeaux, au Louvre à Paris, à Djerba, puis dans les salons du mariage de Bordeaux, Toulouse et au Carrousel du Louvre, le plus beau salon du mariage de France, où les créateurs invités sont triés sur le volet.

    Après Bordeaux et un point de vente à Paris, en association avec « Les Mariages de Colleen », c’est à Toulouse que Gwanni ouvre une nouvelle boutique fin 2012 : un cadre cosy, des clientes choyées et des prix abordables (robes de cocktail dès 650€, mariées courtes dès 850€ et longues dès 1250€), c’est par cette recette que Gwanni entend se développer fortement en période de crise, et le pari est en passe d’être gagné, le bouche à oreille faisant son chemin.

     

     

  • Les plus beaux looks des célébrités à Cannes 2019

    Diane Kruger atterri à l'honneur en ce moment, elle a marché sur le tapis rouge. Sa or pailleté Calvin Klein avec une robe sexy back ouverte conquis le public en un instant avec son mini sacs mode en pochette façon Heidi Klum .

    Alexa Chung portait une robe blanche belle à manches longues rayonnant une allure super-chic à la confection de la robe fabuleuse. L'icône de style jeune couronné son look avec des morceaux talons noirs et un embrayage belle.

    Rachel McAdams marche un peu les choses pour le 2e jour à Cannes et a opté pour un éblouissant Monique Lhuillier printemps 2019 ensemble composé d'un pantalon à balayer le plancher et un bustier de l'or éblouissant et un chale en pashmina. En dépit de son option surprenante, elle a toujours réussi à se démarquer par son look unique..

     Gardez un oeil sur les meilleures célébrités habillées à Cannes 2019 (comme pour cannes 2018 ) pour repérer votre tenue de soirée de rêve. Offrez-vous dans une visite fascinante dans le monde des riches et célèbres avec cette brève revue. Votre icônes de la mode favori soin de votre vision avec la classe à couper le souffle et de haute ensembles.