Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la bulle d'une lady

  • tendance : Mariage dans un bateau

    mariage-bateau.JPGJe connaissais déjà les mariages à thèmes (moyen-âge, Russe) dans des endroits pittoresques (même une maison en viager !) : pourquoi ne pas prendre le large, le grand large. Embarquez-vous pour une journée sur un bateau, une péniche, un yacht et donnez à de cette journée une couleur d’embruns.

    Vous pouvez y organiser le vin d’honneur ou le repas de mariage à l’occasion d’une croisière sur la Seine et où vous pourrez découvrir les plus beaux monuments de Paris illuminés. Et, pour agrémenter la croisière, un large choix d’animations et de spectacles vous sera proposé : dj, magicien de table, piano bar, soirée flamenco ou animation culinaire… A vous de personnaliser votre croisière.

    Pour celles et ceux qui sont en province, la France est largement pourvu en mer, océan, et fleuves, où que vous soyez, vous trouverez également votre bonheur.

     

     

     

     

  • La question mode homme : faut-il roulotter le bas de son pantalon ?

     

    roulotage.JPGIl suffit parfois d’un rien pour donner une nouvelle allure à sa silhouette, et le roulottage de votre bas de pantalon, derrière ses allures d’ourlet pour les fainéants, n’est pas à prendre à la légère.

    Retroussé. Boulotté. Roulotté. Les termes se font nombreux mais reviennent au même lorsqu’il s’agit du bas de votre pantalon, qui se plie littéralement en quatre pour votre silhouette depuis maintenant plusieurs saisons. Une nouvelle astuce adoptée tant sur les podiums que dans les tenues du quotidien, avec son lot de bonnes raisons qui justifient sa pratique.

    Pantalon roulotté, silhouette allongée

    Mais comment quelques centimètres de tissu repliés peuvent-ils interférer avec toute une silhouette ? La réponse réside dans les mêmes raisons qui vous poussent à opter pour le jean slim, voire skinny : ces derniers, plus proches du corps, et notamment au niveaux des chevilles, créent plus de contraste dans l’épaisseur générale de votre silhouette.

    Effet d’autant plus flagrant alors avec le bas du pantalon roulotté, qui laisse carrément apparaître vos chevilles et rend votre allure on ne peut plus affûtée, avec un jean slim ou un chino ajusté pour un contraste subtil, ou bien avec un pantalon plus ample roulotté pour créer un jeu de volume maximal.

     

  • Indispensable Accessoire : le bijou

    Osé non ?
    bijoux.jpgMoi je trouve car je ne porte quasiment jamais de bijoux ! Je ne sais pas les choisir !

    J’ai du mal a aller vers le bijou coup de cœur.
    Si je devais en porter ce serait un objet sentimental qui m’aurait été offert par un proche ou  à l’occasion d’un événement spécial.

    Bref ! Comment faites-vous pour choisir vos bijoux ?

    Il va falloir que je réponde a la question  car un nouveau projet va m’amener à rencontrer de jeunes créateurs de bijoux, je vous en reparle bientôt ;-)

     

     

  • Lancôme collection Mystery Game - suite

    baume.JPGLe baume baiser.
    Alors, là, c'est vraiment le must ! Le nouvel élément indispensable ! Une texture étonnante, sur un produit à la forme peu banale et surtout, une odeur de lait de coco renversante ! Evidemment, je suis capillairement parfois déficiente, et à première vue, je n'ai pas compris comment ça marchait ! En fait, tout est dans le nom : baiser ! Il suffit d'embrasser le baume pour l'appliquer ! Moi, ça me plait comme concept !
     
     
     Et enfin, le produit phare de cette collection Mystery Game, c'est bien entendu le dé aux 26 facettes, le Destiny Cube de Lancome, qui, en le lançant (personnellement, je n'oserais pas trop le lancer, non qu'il soit fragile, mais je voudrais éviter de l'abimer. On n'est jamais à l'abri d'un accident...), révèle le maquillage à adopter :
     
    Charmeuse ? Fatale ? Jalouse ? Coquette ? Secrète ?
     
    charisma.JPGCe dé contient deux parties, l'une réservée à l'ombre à paupières (avec deux teintes) et l'autre aux lèvres avec deux gloss. J'ai testé "Charisma" qui met plus le regard en valeur, contrairement à "Deep Fascination" qui est plus porté sur les lèvres. 
     
    C'est beau, non ? J'aime le packaging, ça donne une touche plus ludique au maquillage. Quant aux couleurs de Charisma, c'est un réel bonheur pour moi : je peux désormais me faire de vrais yeux charbonneux. Bon, il me faudra peut-être plusieurs tentatives pour maitriser tout ça, mais ça me plait beaucoup !

     Bref, j'ai testé, approuvé et adopté !  

    Et je reste vraiment agréablement impressionnée par l'accueil très chaleureux de l'équipe Lancôme qui nous a permis d'aborder de façon très naturelle toute cette gamme de produits !

     
     
     
  • Lancôme collection Mystery Game

    Mystery Game, c'est le nom de la nouvelle collection de cosmétiques Lancôme. Un univers inspiré des romans policiers, notamment du Crime de l'Orient Express d'Agatha Christie. 
     
    lancome.JPGSi je vous en parle, c'est que vendredi dernier, j'étais au 29, Faubourg St Honoré conviée à découvrir Mystery Game. C'est... impressionnant d'entrer dans ce genre d'endroit !
    Au programme, séance maquillage pour tester Mystery Game. Ce que j'ai apprécié, en plus d'être maquillée "professionnellement", c'est de pouvoir poser des questions purement techniques mais indéniablement intéressantes. Je m'explique. Je me maquille tous les jours, notamment les yeux, et généralement, pas qu'un peu puisque j'aime bien tester les couleurs et les styles. C'est souvent téméraire, mais ça m'amuse ! Et comme je porte des lunettes assez imposantes par la forme et les couleurs, je peux me permettre de faire ressortir mes yeux sans trop de drame. Mais forcément, quand on a appris à se maquiller seule, il manque les petites astuces qui permettent d'optimiser des détails comme la tenue du maquillage, l'estompage des cernes, etc. Et l'astuce qui m'a le plus finalement servi depuis, c'est de mettre de la poudre sur ses yeux (les paupières, on s'est compris !) pour que le fard s'applique mieux. 
     
     
    Entre deux petits fours, on m'a fait visiter les cabines de soin Lancôme, car au delà d'une simple boutique, il s'agit vraiment d'un institut de beauté. Les cabines, pareilles à des bulles, sont incroyablement bien étudiées sous toutes les coutures, lumières, son, architecture. Une sorte de cocon qui faisait vraiment envie. Je ne suis pas certaine d'avoir prochainement l'occasion de tester tout celà, mais le jour où je fais une liste de tout ce que je dois faire avant de trépasser, je le mets dessus !
     
     
    Bon, parlons maintenant du maquillage en lui-même, testé et re-testé avec le plus grand plaisir depuis mon retour chez moi. D'ailleurs, je l'ai tellement adopté que je n'ai pas utilisé mon ancien maquillage depuis vendredi... ça va faire des jaloux !
     
     
    Allons-y crescendo !
     
     
    Le Khôl Oriental Duo. Un crayon double mine, moitié noir (ou brun) et l'autre doré. A la première utilisation, il faut réussir à bien orienter le crayon de façon à bien se mettre la bonne couleur ! Il s'applique vraiment bien, je suis déjà fan, parce que le tracé est très fin, et que d'habitude, je suis plutôt du genre à utiliser des crayons à la mine trop épaisse, et ça se voit diablement...

  • ligne Amande Pomme de L'Occitane

    Ce matin j'ai donc reçu une jolie boite remplie de cadeaux :

     

    occitanie.JPGA priori j'aime bien l'odeur.

    Le packaging des pots est très réussi (Concentré Velours pour le visage et Compote Exfoliante).

    Celui des bouteilles (Huile Démaquillante et Tonique de Cidre) me plait un peu moins, je les aurais préférés en verre comme les petits pots.

    Je teste tout ça dans les prochains jours et vous en reparle.

     

  • les 60 ans de la maison Dior

    Quand je pense que j'ai failli louper ça ! Certes c'était les 60 ans de la maison, mais je n'avais pas d'invitation. Donc si j'y allais, c'était uniquement pour prendre des photos de looks. Or l'événement avait lieu à Versailles, en fin de journée sous un ciel couvert. Je m'imaginais donc déjà faire une heure de train pour finalement me retrouver sous la flotte à faire des photos pourries de dames courant se mettre à l'abri. Dieu merci j'y suis allée quand même et il n'a même pas plu, ce qui m'a permis d'assister au fascinant spectacle de l'arrivée du public devant l'Orangerie du château. Un grand moment qui valait à lui seul le déplacement !

    dior.JPGOr pour une raison que j'ignore, je n'avais pas compris que l'événement serait très habillé. Je m'attendais à la fashion crowd habituelle, vêtue de noir et chaussée de plateformes. Je n'y étais pas du tout ! Le défilé était suivi d'une soirée (probablement THE soirée de l'année), les dames étaient donc majoritairement en robes longues, et les messieurs, en smokings. A leur vue, j'ai immédiatement compris deux choses : la première, c'est que je ne m'étais moi-même jamais rendue à ce type de soirée de ma vie ; la seconde, c'est que manifestement je n'étais pas la seule.

    C'est qu'une telle soirée agit comme un révélateur cruel : les jolies femmes deviennent encore plus belles, les femmes stylées encore plus stylées, mais les femmes vulgaires apparaissent... encore plus vulgaires. Le résultat était donc hautement cocasse, le pire - des filles en fourreau machouillant leur chewing gum en tentant vainement de remonter leurs bustiers - cotoyant le meilleur, dont voici une sélection toute subjective. Excusez-moi pour la piètre qualité des images (pixélisées, lumière terne) : les conditions n'étaient pas idéales et je continue d'apprendre à me servir de mon nouvel appareil.