Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la bulle d'une lady

  • Cinq questions mode à un cordonnier

    D’une fashionista à un cordonnier, il n’y a qu’un pas. Pour vous, j'ai posé six questions existentielles qui trottent dans nos têtes depuis que l’on a l’âge de faire une collection de chaussures.

    1/ Ces mocassins qui m’ont fait craquer en soldes sont trop grands/trop petits. Que faire ?

    Tout dépend du matériau utilisé, mais si c’est du cuir, il est tout à fait possible de le détendre et d’élargir d’une pointure la paire de chaussures. Si cette dernière est trop grande, la meilleure solution reste les semelles rembourrées, qui permettent aisément de gagner une pointure. Mais pas plus !

    2/ On adore les talons de 12 centimètres, mais nos pieds ne supportent pas cette hauteur. Une solution ?

    Couper les talons ! Plus sérieusement, il existe des semi-semelles façon coussinets, avec du gel à l’intérieur, qui rendent plus confortables le port de talons. Mais je pense qu’il s’agit davantage d’expérience et d’entraînement : on n’apprend pas à tenir sur des échasses du jour au lendemain. Il faut y aller progressivement et renoncer, quelque part, au confort d’une chaussure plate au profit de la beauté d’une cambrure extravagante.

    3/ La couleur de nos boots nous lasse déjà. On peut les teindre ?

    Bien entendu ! Si c’est du tissu (satin, coton), tout est possible, même les effets de couleur tie&dye. En revanche, si c’est du cuir, on pourra les patiner pour leur donner un aspect « vécu ». Mieux vaut faire appel à un professionnel pour ce genre de procédé, surtout si la paire de chaussures coûte cher…

    4/ Je veux donner une touche rock à mes boots. Les clouter, c’est possible ?

    Oui, et pour le coup, on peut même réaliser ce procédé chez soi. Il suffit d’acheter en mercerie un sachet de clous carrés ou ronds, et de les coller. Attention au choix du produit, selon le matériau de la chaussure, on choisira de la colle pour cuir ou pour tissu. Ou alors, si la matière est fine, on peut utiliser des clous façon attache-parisienne.

    5/ Mes nouvelles derbies sont trop rigides. Comme les rendre confortables ?

    En ajoutant du papier journal mouillé, le cuir va se détendre assez facilement au bout de quelques jours. Tout est une question de temps et de patience dans ce cas. Pour les plus pressés, certains cordonniers ont une machine spéciale qui permet de « faire » les chaussures et donc, de les rendre moins rigides.

    6/ Je veux transformer mes escarpins en « Marie-Jeanne ». Je peux y ajouter une bride ?

    Oui, c’est possible ! On a d’ailleurs de plus en plus de jeunes femmes qui demandent ce genre de modifications, parce que le pied a tendance à sortir hors de l’escarpin tandis qu’avec une bride, il le tient totalement en place. Cette dernière sera probablement moins fantaisiste que celles des créateurs, mais rien ne vous empêche de la décorer à votre façon par la suite…avec des clous, par exemple  !

     

     

  • idées pour un Noël chic en toute simplicité

    Vos enfants ont quitté le foyer et vous ne reviennent finalement pas pour Noël? Les uns sont loin, les autres chez leurs chers et tendres. Réjouissez-vous ! Vous allez enfin pouvoir profiter d’un Noël entre adultes, en amoureux ou avec des amis ! Oubliez les jérémiades des petits ou les réprimandes des plus grands… madame ou monsieur, ça y est, vous n’êtes plus obligé de passer des heures et des heures aux fourneaux ! Innovez, faites Noël en apéritif dinatoire ! Voici quelques idées pour passer un Noël raffiné et élégant.

    noel.jpg

     Installez-vous au salon

    Pour une atmosphère plus cosy et moins solennel, pourquoi ne passeriez-vous pas au salon ? Vous qui aviez toujours interdit à vos enfants de manger dans le canapé, c’est le moment de transgresser vos règles, personne ne le saura !

    Un peu de romantisme !

    Une fois n’est pas coutume, je vous incite à passer le repas à la bougie ! Pour un repas de fête, vous n’oseriez tout de même pas éclairer votre pièce comme tous les jours… ? Pour en être bien certaine, je vous conseille ce bougeoir au design plutôt moderne, il fera changer d’avis les plus réticents !

  • Un dressing sous les combles

    Je pense déjà savoir quoi faire comme aménagement, mais comme il y a toujours des trucs auxquels on ne pense pas donc j’ai fait mes recherches. Résultat : un dressing sous les combles. Qui aurait pu imaginer qu’on peut installer un dressing dans cet espace niché sous les toits ? Les murs en pente sont de véritables atouts qu’on peut exploiter. Ce n’est pas le manque de lumière qui va m’empêcher de le décorer. Suivez le guide !

    dressing.jpg

    Chaque petit recoin compte

    Lorsqu’on manque d’espace à la maison, on vient à aménager les combles ne serait ce que pour ranger nos affaires. Je ne sais pas ce que vous en pensiez, mais pour moi c’est d’autant plus utile qu’agréable, avec les conseils de mon frêre, artisan en rénovation de combles dans le 66. Avec des idées bien pensées, il est tout à fait possible de tirer profit de la hauteur ou du volume pour y installer un espace de rangement. La principale technique pour profiter de chaque mètre carré c’est de créer un dressing sur mesure. Néanmoins, il faut prendre en compte de la toiture ainsi que la profondeur. Le problème c’est que si le dressing est placé trop haut ou trop enfoncé, il faudra se courber pour attraper les vêtements. Aussi, le choix d’ouverture est large en fonction de la largeur du placard et des dimensions de la pièce. Vous pouvez donc choisir entre porte coulissante ou tout simplement un dressing ouvert. Un dressing sous les combles c’est tout à fait pratique et personnel.

    Un dressing sur mesure

    Voici donc une idée que je me suis inspirée pour l’installation de mon dressing. Eh oui, je sais c’est joli et bien agencé. Au premier coup d’œil, du plafond jusqu’au sol, tout est blanc. Parce qu’il manque de lumière dans cet espace sous pente, on a choisi un ton clair et lumineux. Facilement accessible, ce dressing est logé sous les charpentes. Les vêtements sont accrochés aux tringles, les sacs sont rangés dans des différents compartiments et les chaussures sont agencées en haut du dressing. On a aussi investi des bacs pour ranger les vêtements hors saison. Et voilà, tout est à portée de main.

     

  • Location de vacances dans les pyrénées orientales : je lis mon contrat à la loupe !

    Vacances j'oublie tout ! Le stress du boulot, les bouchons sur l'autoroute... Sitôt arrivé je ne pense qu'à me détendre... Pas si vite ! Pour éviter les déconvenues le jour du départ, je prends 10 mn pour lire mon contrat immobilier à la loupe !

    Etat des lieux du bien immobilier en Pyrénées orientales : l’étape indispensable

    Quand on prend possession d’un appartement ou d’une maison, l’état des lieux est fortement recommandé à l’entrée et à la sortie. Et on peut même, pourquoi pas faire des réserves, si l’on remarque quelque chose de cassé ou de défaillant.

    Se renseigner avant le départ vers Perpignan

    On  conseille aussi de consulter quelques sites spécialisés pour être au fait de toutes ces questions. Un agent immobilier d'occitanie déclare ainsi « Je vous conseille dans le domaine de l’immobilier des Pyrénées Orientales  www.climat-bois.com/category/annonces-immobilieres-66-pyrenees-orientales/  , ce site web propose des conseils immobiliers fort utiles  ou encore le site de vente de maisons dans l'Aude www.upfing.org/category/maison-vente-aude/».

    La caution immobilière : juste au cas où

    Faire un chèque de caution quand on loue un appartement, ça fait partie du jeu, La règle est claire :  il ne doit pas être mis à l’encaissement et il doit être restitué si aucun dommage n’a été constaté. Il n’est pas destiné à être encaissé, sauf si tu mets le feu à la cuisine… et encore : il y a des assurances ! .
    Quant à la restitution, 
    c’est lors du départ ou sous 15 jours, s’il n’y a pas de dégâts 

    Autres points indispensables à vérifier dans son contrat de location : toutes ces lignes écrites souvent en tout petit mais qui vous renseigneront sur ce que vous aurez ou non le droit de faire… « Si tu as un jardin, vérifie si tu dois l’entretenir et idem pour les animaux, c’est spécifié dans le contrat et dans tous les cas tu dois posséder un double de l’état des lieux et du contrat », indique un internaute.

     

    vérifier les joints de robinetterie, fermetures fenêtres, volets, les sols »souvent décrits en l’état » mais vérifier « quel état », tapisseries ou peintures « enl’état » idem, salle de bain vérifier l’état des joints de baignoire ou de douche, moisissures dans cette pièce aussi, petits détails qui peuvent empoisonner la vie peu de temps aprés l’emménagement, la formule dite « enl’état » par les loueurs justifie de faire encore plus attention dans un état des lieux, plusieurs déménagements à mon actif, piégée 2 fois mais la leçon a servi.

  • Tendances déco: les objets faits mains ont la cote !

    Créer des lampes design avec des boites de conserves, faire de sa bouteille en plastique un véritable objet d'art ou encore concurrencer Kate Moss en personnalisant ses propres vêtements, est désormais chose possible.

    Deco : Créer c'est "in", acheter c'est "out"

    Bonne nouvelle pour les portes monnaies, cette année, plus que jamais la mode se veut à la création et à la personnalisation de ses objets, de ses meubles et même de ses vêtements. Ainsi, vous aurez beau acheter la lampe la plus tendance du marché, vous ne serez pas pour autant la plus branchée de vos amies!

    Jadis réservés aux enfants qui réalisaient des cadeaux "originaux" pour leurs parents, les objets recyclés, les cadres décorés et plus largement toutes les choses faites mains sont devenues de véritables activités qui ont la cote sur le marché des loisirs créatifs. C'est ce que l'on appelle la customisation.

    Alors pourquoi cette mode? Pourquoi ce succès? Cette nouvelle tendance marque t-elle la fin de l'hyper consommation?

    La fin de l'hyper consommation peut être pas! Mais ce qui est sûr c'est qu'il est devenu terriblement difficile pour notre budget de suivre la mode que nous dicte tous les magazines de décoration...
    "Contrairement au fait d'acheter un produit tout fait, il y a dans la notion de "faire quelque chose par soi-même" une donnée psychologique extrêmement importante. Outre le temps passé à la réalisation de la pièce, la personne donne une part de soi et, ainsi, une valeur affective supplémentaire à l'objet" .

    Au delà de cet aspect, le succès de la customisation reflète également un besoin de se différencier, d'être innovant dans un monde où notre mobilier ressemble à celui de notre voisin, qui ressemble aussi à celui de son voisin... Coller, peindre, découper, transformer et relooker vous permettront d'obtenir des objets plus proches de votre personnalité pour recréer un intérieur plus chaleureux, moins conventionnel et moins impersonnel.

  • La mode made in china

    ces dernières années ont vu apparaître sur la scène de la mode de nombreux noms chinois extrêmement prometteurs.
    pour les plus  connus, nous avons derek lam, qui est notamment devenu le nouveau directeur artistique de la maison italienne tod's.
      
    ils sont pour la plupart issus de cette génération noyée entre deux cultures : celle de leur pays d'adoption : les etats-unis et celle de leurs origines : la chine.
    une caractéristique commune à tous ces brillants designers d'origine chinoise ? la sobriété.
    une vraie finesse se dégage dans les créations, et une vraie volonté de vouloir concevoir quelque chose de nouveau. 
    leur sens très juste des proportions et des coupes qui font craquer toutes les rédactrices et principalement anna wintour.

     

    mis à part le côté marketing (la chine en plein essor et la mode en particulier), les noms chinois ont la côte surtout auprès des clientes outre-atlantique mais cette admiration commence à se faire ressentir auprès de la clientèle européenne.

     

    De grands noms se gdégagent nettement comme derek lam ou philip lim, mais d'autres jeunes créateurs comment à jouer dans la cour des grands commele petit dernier que beaucoup commence déjà à projeter un bel avenir : jason wu, 23 ans, originaire de taipei, taiwan. renommé pour sa contribution dans le monde des jouets, il se fait remarquer avec ses créations pour des poupées avec lesquelles il remporte le prix 'integrity toys inc.' en 1998.
     
  • Shopping : une petite folie... ou pas

    on a plein de robes dans nos placards, mais on a une grosse envie de neuf. vous craquez sur les robes et hauts de chez les petites... ? et bien ça tombe bien ! la marque les petites... inaugure sa boutique en ligne en nous offrant un -20% sur toute la collection. pour en profiter cliquez sur la bannière.

    attention, cette offre spéciale ne durera que 48h, dépêchez-vous donc sinon le message s'autodétruira. craquerez-vous?!

    robes placard.JPG